Vous êtes ici: Accueil / Articles / Prendre un virage
Prendre un virage

Prendre un virage

Changer de lieu de vie, voir carrément de vie serait-il devenu LE vœux des français N°1 ? Celui que bon nombre d’entre nous fantasme sans nécessairement trouver le moyen de le réaliser ? Et bien, gardez espoir puisque des initiatives pour nous faciliter la tâche émergent ici et là… Voici un tour d’horizon pour voir plus loin 🙂

Récemment j’ai été contacté par le blog http://paris-jetequitte.com/, une adresse pour trouver infos, témoignages et tout ce qui vous sera utile pour démarrer une nouvelle vie en province… J’y ai livré mon expérience ici

Puis, une journaliste de France 2 m’a contactée pour un sujet sur la Vendée !!!! Elle aussi était à la recherche de personnes ayant quitté Paris pour la région. L’interview ne s’est pas encore confirmée des contres- temps l’ont malheureusement repoussée mais il n’est pas impossible que vous tombiez sur un sujet au JT pile dans le thème !

Ça fait 10 jours que je suis exposée à ces messages de changement répétés. Et c’est drôle parce que le virage, le pivot bref le changement me titille depuis déjà un an.

Et là, je découvre le site événementiel #prendreunvirage de la marque de voiture Ford. Est-ce une conspiration ? Des forces plus fortes que moi me pousseraient-elles à prendre les choses à mains ? J’avais déjà remarqué la vidéo de Ford avec Carla Bruni en Guest Star, un buzz réussi de la rentrée… On y voit la chanteuse, opérer un virage à 360° et délaisser la scène pour vivre sa nouvelle passion : le Foot… La voilà transformée en coach directive, presque viril… le décalage avec son image publique m’avait vraiment fait rire… c’était bien trouvé et différent.

Ford a poussé le concept encore plus loin. Sur le site prendre un virage, la marque automobile propose de découvrir son propre virage parmi 50 offres réelles de changement de vie. Plus de 700 personnes ont déjà postulé ! J’ai fait le test et mon profil « social créatif » me propose 2 nouvelles vies possibles >> reprendre une galerie d’art à Céret ou bien reprendre un commerce de fleurs dans la loire…

céret

L’idée de la galerie m’a fait rêvé un instant j’ai pensé répondre à l’annonce mais…c’est malheureusement très loin de ma formation initiale et de mon expérience professionnelle. Ceci dit j’ai trouvé la mécanique événementielle maligne comme tout !

Essayez-vous aussi ! Pour le fun ou le vrai changement, il suffit de répondre à 6 questions destinées à vous cerner et vous faire des propositions bien réelles, en phase avec votre profil (à priori :))

Si pour mon cas ça n’a pas fonctionné, ça montre au moins une chose. Notre nature profonde n’est pas toujours révélée dans l’activité professionnelle que l’on mène. Notre chemin relève parfois du hasard, des opportunités et pas vraiment du choix sincère et éclairé. Pour raccrocher les wagons avec le thème que je défends ici sur Alarme Fœtale l’orientation, l’accompagnement des enfants dans leurs choix de vie n’est pas chose aisée. Plus d’écoute de la part du corps enseignant, d’attention de la part des parents, moins de projections de nos propres désirs pourrait peut-être éviter la quantité d’adulte en souffrance et quête d’ailleurs… de sens tout bêtement…

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous satisfait de votre projet de vie professionnel ? Intime ? Y a-t-il des choses que vous aimeriez changer ? Comment aider nos enfants à faire des choix qui leur ressemblent? Je suis curieuse d’échanger avec vous là-dessus !

 

 

Incoming search terms:

  • oui jte quitte

2 commentaires

  1. Tellement essentiel d être épanouie dans son travail… Ce n’est pas facile de se lancer mais il faut oser!! Il y a beaucoup de choses possible, bilan de compétences, formations sponsorisées… Il faut juste trouver l’impulsion pour quitter son job, son quotidien, ses habitudes et se lancer dans la grande aventure… Et il n’est jamais trop tard!

  2. Par contre, je n’ai jamais songé à changer de lieu de vie. Déjà il m’est très difficile de quitter ma ville. Si je part en voyage ce n’est que par pure nécessité comme le mariage ou la mort d’un proche. Et je ne quitte jamais ma ville plus de 4 jours. Ça à toujours été comme cela et je crois que cela ne changera point.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top